Lancement d’une deuxième table ronde dans le cadre du projet Med2IaH

L’internationalisation à domicile désigne tout ce qui peut exposer un étudiant ou un membre du personnel à l’international au sein de son établissement, sans partir en mobilité. Il s’agit par exemple:

  • d’activités favorisant une compréhension internationale ou mondiale.
  • de l’amélioration des formations par l’intégration d’approches et de pratiques plus internationales, 
  • de l’acquisition de compétences interculturelles à travers des mobilités virtuelles ou alors la présence d’une diversité d’étudiants de différentes origines sur les campus de l’université.

C’est dans le cadre de la mise en œuvre du projet Erasmus + CBHE « MEDiterranean Countries – Towards Internationalization at Home » MED2IaH,  et après son lancement, que l’Université Moulay Ismail organise sa deuxième table ronde sur la promotion de l’interculturel à l’UMI via les activités para-universitaires.  Ces activités para-universitaires sont les déclencheurs de liens humains forts conduisant au partage des cultures à travers de multiples activités et espaces de rencontres. Ces activités permettent aux étudiants de développer une ouverture d’esprit, une capacité à prendre la parole, leur capacité à nouer des relations, à se débarrasser des préjugés et permet d’avancer vers l’autre dans un climat de confiance et d’ouverture.

Accompagner ces activités para-universitaires par le développement des lieux d’échange interculturel apporte un enrichissement personnel et culturel aux étudiants et les prépare à évoluer dans un environnement de plus en plus international. Cette inter-culturalité est renforcée davantage par les Friends Tea House à développer au sein de l’Université.

Objectif : 

L’objectif de cette deuxième table ronde est d’analyser les paysages potentiels pour le développement d’une approche d’internationalisation basée sur les activités para-universitaires à l’UMI et de réfléchir aux modalités pertinentes pour créer des espaces multiculturels dynamiques d’échange et de partage.

Laisser un commentaire