Une année de rencontres, d’échanges et de construction : merci à tous !

Le Bureau national Erasmus+ Maroc a soufflé sa première bougie. Douze mois à sillonner le Maroc, à organiser des événements, à accompagner des projets : plus de 4000 étudiants, 1200 professeurs et administratifs et 100 alumni, rencontrés. Nous tenons à vous remercier toutes et tous de votre générosité et de votre accueil chaleureux !

Le programme Erasmus+ fête aussi sa 7ème année de déploiement : plus de pays et plus d’actions. Il a permis la mobilité de 3960 étudiants marocains et européens vers et du Maroc. Plus de 2000 autres mobilités sont en cours de planification. En outre, le programme a favorisé le rapprochement pédagogiques et coopératives entres les systèmes de l’enseignement supérieur européen et marocain grâce aux projets de renforcement de capacités. Ces derniers ont porté sur une palette de thèmes et de priorités favorisant internationalisation, développement de curricula, accompagnement dans la réforme du système de l’enseignement notamment la mise en place des systèmes de crédits, la bonne gouvernance, l’assurance qualité. L’enseignement inclusif a une considération particulière. Grâce à plusieurs projets, des centres équipés de matériel spécial pour les personnes à besoins particuliers ont été créés. Enfin, la visibilité des établissements et de leurs diplômes a été améliorée ouvrant de nouvelles opportunités à leurs étudiants. 

A travers les bourses Erasmus Mundus, le programme a ouvert les portes de l’excellence européenne à 47 étudiants marocains métamorphosant leur trajectoire pour toujours. Une expérience rêvée d’études dans un environnement multiculturel à l’image du monde dans lequel nous vivons.  

Le programme a aussi mis en place un pont « réel » grâce à l’échange « virtuel » sur la plateforme technologique Erasmus+ Virtual Exchange.  Partage et formation sont facilités pour abolir les frontières entre la jeunesse européenne, marocaine et mondiale. Le rapprochement culturel et l’ouverture sur d’autres réalités sont les devises du programme afin de reconsidérer en provisoire ce que nous avons tort de considérer comme absolu et définitif. 

 

Mais au-delà des chiffres, des représentations graphiques et des couleurs, Erasmus+ c’est surtout des histoires de vie. Des femmes et des hommes des deux rives qui veillent au déploiement efficace du programme sur le terrain, des vies qui changent et se métamorphosent, des vœux qui se réalisent, des personnalités qui se forgent, des ambitions qui se confirment.

Erasmus+ c’est Omar qui grâce à la mobilité a pu décrocher la bourse d’excellence Erasmus Mundus pour voir ses plans de vie se modifier, lui que rien ne favorisait. 

 

Ou encore Wassima qui, grâce à une mobilité dans le cadre d’un projet de renforcement de capacités dans lequel son université a été partenaire, a pu trouver un financement partiel à sa thèse. 

 ERASMUS a 30 ans, assez d’expérience pour aller de l’avant de ses ambitions et encore beaucoup d’énergie pour l’accompagner. Nous lui souhaitons une longue vie !

 

Dr. Latifa Daadaoui - Coordinatrice nationale