National Priorities – Priorités nationales

English version

  •  Teaching languages and soft skills
  •  Developing innovative training content in
    relation to the country’s economic and social development needs
  • Establishing an active orientation system
  • Development of elearning platform
  • Development of skills
    in university pedagogy
    and educational engineering (project based training, tutoring …)
  • Dual training
  • Management of the evaluation operation-accreditation of training courses
  • Management of applications for
    authorization and recognition of
    private institutions
  • Management process of student orientation and admissions
  • Management of access competitions to
    HEIs (entrance exams for schools of engineering, national schools of commerce and management, medical
    training …)
  •  Promoting private higher education as a
    partner of public information (texts and
    specifications: accreditation, recognition)
  • Improving university governance
  • Implementing the framework law N 51.17
    on the education, education, training and
    scientific research system
  • Reform of the 3rd cycle of medical, pharmaceutical and dental studies
  • Teacher Training Programs (Preschool, Primary and Secondary)
  • Establishment of the national qualifications framework
  • Development of an inclusive education system for people with disabilities
  • Generalization of career centers
  • Promoting the spirit of entrepreneurship
  • Educational Sciences
  • Humanities and Social Sciences
  • Economic Science and Buisness Administration
  • Health Sciences (Dental Medicine, Pharmacy, Biothechnology, Medical Instrumentation)
  • Sustainable development (environment,
    fight against desertification, water, energy …)
  • Engineering (Aeronautics, Automotive …)
    Computer Engineering: cyber security, Big Data …)

Version Française

  • Enseignement des langues et des softs skills 
  • Developpement des contenus de formation innovants en relation avec les besoins du développement économique et social du pays
  • Mise en place d’un systéme d’orientation actif
  • Développement du e-learning
  • Développement des compétences en pédagogie universitaire et en ingénierie pédagogique (formation par projet, tutorat…)
  • Formation par alternance
  • Gestion de l’opération d’évaluation-accréditation des filières de formation
  • Gestion des demandes d’autorisation et de reconnaissance des établissements privés
  • Processus de gestion de l’orientation et des admissions des étudiants
  • Gestion des concours d’accès aux établissements d’enseignement supérieur (Concours National Commun d’Accès aux Ecoles d’Ingénieurs (Après classes prépas), Concours d’accès aux Ecoles d’Ingénieurs Post-bac, Concours d’accès ENCGs, Concours d’accès aux Formations Médicales…)
  • Mise en oeuvre de la loi cadre N° 51.17 relatif au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique
  • Amélioration de la gouvernance universitaire
  • Promotion de l’enseignement supérieur privé comme partenaire de l’enseignement public (textes et cahiers de charge: accréditation et reconnaissance) 
  • Réforme du 3 ème cycle des études médicales, pharmaceutiques et de médecine dentaires.
  • Programmes de formation des enseignants (préscolaire, primaire et secondaire)
  • Mise en place du Cadre National de Certifications (VAE,..)
  • Développement d’un système d’enseignement inclusif au profit des personnes en situation d’handicap
  • Généralisation des centres de carrières 
  • Promotion de l’esprit de l’entrepreneuriat 
  • Science de l’éducation
  • Sciences humaines et sociales 
  • Sciences économiques et de gestion
  • Sciences de la Santé (Médecine,  médecine dentaire, pharmacie, biotechnologie, instrumentation médicale…)
  • Développement durable (Environnement, lutte contre la désertification, Eau, Energie…) 
  • Ingénierie (Aéronautique, Automobile,…) 
  • Génie informatique: Cyber sécurité, Big Data…
  • Agriculture, Agroalimentaire