Résultats des appels à projets 2020: plus de projets et de mobilités

– La mobilité Erasmus des personnels et étudiants

Après les résultats encourageants de l’appel à projets de l’ Erasmus+ CBHE, 395 projets de mobilités impliquant le Maroc ont été sélectionnés lors du dernier appel à projets  Erasmus international Credit Mobility de l’année 2020  (vs 354 projets en 2019). Ces projets totalisent 2052 mobilités, (contre 1866 en 2019),  dont 1252 sortantes du Maroc vers l’Europe et 800 entrantes de l’Europe vers le Maroc, pour la bagatelle de 6 559 939 Euros.

La mobilité accordée a évolué entre 2015 et 2020 de 28%. Au niveau de la région Sud-Méditerranée, le Royaume conserve sa place en seconde position en termes des mobilités ICM approuvées.
 

– Les projets de renforcement de capacités (Erasmus+ CBHE) 

36 projets ont été soumis cette année à l’appel à projet de renforcement de capacités dans le domaine de l’enseignement supérieur (ErasmusCBHE/2020 ), dont 18 projets nationaux.

Six (6) projets ont été sélectionnés (4 en 2019). Le Maroc occupe sur cette sélection la 3ème place (5ème en 2019), avec une évolution de +50% tandis que le nombre de projets à stagner ou à diminuer pour les autres pays de notre région «Sud-Méditerranée” (cf. Tableau comparatif/pays Sud-Med)

Cette nouvelle sélection de projets faits monter le nombre total des projets co-financés dans le cadre du programme Erasmus+ depuis 2014 à 42 projets. Le Maroc maintient ainsi son rang de 4ème derrière respectivement l’Egypte (55 projets), la Jordanie (53 projets), la Tunisie (48 projets).

 
– Schéma de mobilité intra-Afrique : deux nouveaux projets
 
En ce qui concerne l’appel à projets 2020 pour la mobilité Intra-afriquedeux projets dont le Maroc est partenaire ont été sélectionnés. Il s’agit des projets :
– ResIng, Réseau de formation de scientifiques africains dans le domaine de l’ingénierie pour un développement industriel durable en Afrique, dont lequel l’Université Mohamed V est partenaire (projet coordonné par la Côte d’Ivoire).
– BRAINS, Mobility for Research and African Integration through Health Sciences, dont lequel l’Université Hassan II est partenaire (coordonné par le Kenya).
Il est utile de rappeler que le Maroc coordonne déjà deux projets de mobilité Intra-afrique et est partenaire dans deux projets. 
Avec un total de 6 projets (depuis 2016-2020), le Maroc se positionne en leader au niveau de la région Afrique du Nord, en termes de : nombre de projets en tant que partenaires, en tant que coordinateur et en nombre d’établissements impliqués et occupe la 8ème place au niveau de l’Afrique