Clôture du projet “DIRE-MED”: une semaine de Dialogue Interculturel

Pour sa clôture, le projet DIRE-MED a organisé une semaine autour de dialogue interculturel, du 06 au 13 octobre 2020. Cette semaine était l’occasion de présenter les principaux résultats du projet, d’écouter les témoignages des étudiants qui ont bénéficié des mobilités entre les pays de la Méditerranée ainsi que les recommandations des partenaires DIRE-MED afin d’encourager la coopération euro-méditerranéenne et la mobilité internationale. 

Plus d’informations sur l’événement

DIRE-MED (Dialogue Interculturel, REseaux et Mobilité en Méditerranée) est un projet de coopération internationale sélectionné pour cofinancement dans le cadre du programme Erasmus+ Renforcement des capacités dans l’enseignement supérieur pour le période du 15 octobre 2016 au 14 octobre 2019.

DIRE-MED vise à renforcer les capacités des Bureaux des Relations Internationales (BRI) des établissements d’enseignement supérieur (EES) des pays partenaires à fin de les configurer en tant que Bureaux d’opportunités internationales au sens large:

  • Au niveau des EES: en fournissant des opportunités internationales de mobilité d’étude, d’enseignement, de stage, de formation, de recherches conjointes, dont les bénéficiaires directs seront les étudiants au sens large (incluant des off-campus students venus par des chemins non traditionnels: diplômés, jeunes entrepreneurs, jeunes professionnels), le personnel académique et non académique;
  • En dehors du contexte purement universitaire: en collaborant étroitement avec les autorités locales, régionales et nationales, avec les entreprises, et en particulier, avec les PME.

Objectifs spécifiques

  • Créer un cadre de coopération pour faciliter les échanges d’étudiants au sens large, et du personnel académique et non académique des EES du Bassin Méditerranéen. Ce cadre de coopération visera à proposer une structure de coopération intégrative, transférable et réutilisable.
  • Articuler la coopération université-société à travers la promotion du dialogue interculturel et en renforçant l’esprit international et l’esprit d’entreprise dans la région, afin de dynamiser le marché du travail. Les BRI devenus « Bureaux d’opportunités internationales » seront capables, non seulement d’offrir des opportunités internationales pour leur communauté universitaire interne, mais également aux entreprises, associations, industries et parties prenantes qui pourront s’adresser aux Bureaux pour solliciter des (futurs) stagiaires et employés plus internationaux et mieux préparés, des études et des recherches à vocation internationale et, en général créant des rapports plus étroits université-entreprise et université-société.
  • Renforcer les capacités du personnel des BRI des EES des pays partenaires pour qu’ils dirigent la promotion des opportunités internationales et de la mobilité à des fins éducatives et de formation dans leur région et qu’ils favorisent l’internationalisation des universités. Les formations proposées et leur format auront aussi une vocation transmissible et transférable.
  • Agir sur les politiques futures pour consolider, améliorer et développer des nouveaux programmes et initiatives.

Laisser un commentaire