Action clé n°2 : Renforcement des capacités dans le domaine de l’enseignement supérieur (Capacity building of Higher Education CBHE)

Les projets de renforcement des capacités dans l’enseignement supérieur favorisent la modernisation, l’accessibilité et l’internationalisation de l’enseignement supérieur dans les pays partenaires. Ces projets s’appuient sur le succès des programmes Alfa, Edu-link et Tempus.
Les projets visent à encourager la coopération entre l’UE et les pays partenaires et à aider les pays partenaires éligibles à relever les défis liés à la gestion et la gouvernance de leurs établissements d’enseignement supérieur. Cela implique d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur, de développer de nouveaux programmes d’éducation innovants, de moderniser les systèmes d’enseignement supérieur à travers des politiques de réforme, ainsi que de favoriser la coopération entre différentes régions du monde par le biais d’initiatives communes.

Structure:


Il existe deux catégories de projets de renforcement des capacités dans l’enseignement supérieur: les projets conjoints et les projets structurels.

Les projets conjoints

visent à produire des résultats bénéficiant principalement et directement aux organisations des Pays Partenaires éligibles participant au projet. Ces projets sont généralement axés sur:
•l’élaboration de programmes d’études;
•la modernisation de la gouvernance, de la gestion et
du fonctionnement des EES;
•le renforcement des relations entre les EES et leur environnement
économique et social au sens large.


Les projets structurels

ciblent les systèmes d’enseignement supérieur et visent à promouvoir des réformes à l’échelon national et/ou régional dans les Pays Partenaires éligibles. Ces projets sont généralement axés sur:
•la modernisation des politiques, de la gouvernance et de
la gestion des systèmes d’enseignement supérieur;
•le renforcement des relations entre les systèmes d’enseignement
supérieur et l’environnement économique et social au sens large.

Plus d’information