Nabil Laakoun

Nabil Laakoun est un étudiant en Master professionnel de l’enseignement du français à Université CADI AYYAD-Marrakech Faculté de lettres et sciences humaines.

Pour lui, le partage d’information est un droit que les citoyens doivent réjouir, et que les jeunes doivent y participer pleinement via la concrétisation de ce droit, à travers le volontariat.

Si vous voulez aider, aidez les habitants des petites villes,

Si vous voulez aider, aidez les élèves et les étudiants de villages éloignés,

Si vous vous battez pour la démocratie, il vaut mieux commencer par la démocratie de l’information : La démocratisation de l’information… c’est ainsi que vous pouvez changer, même relativement, la direction ou la route d’un élève ou d’un étudiant qui n’a aujourd’hui aucun accès à l’information

En-dessous, le Blog de Nabil Laakoun qui nous raconte son expérience.

Invité par l’association marocaine Azilal Jeunes leaders du développement  , une association qui fait face contre le temps et contre les mauvaises conditions qui l’entourent dès le premier jour de son départ, pour donner et rendre accessible l’information aux jeunes étudiants, aux lycéens, et pour que la situation entre eux et les étudiants des grandes villes reste presque, je dis bien presque, la même.

Et c’est ici que j’interviens en tant que jeune ambassadeur d’Erasmus+ dans ma région Béni-Mellal – Khénifra, et membre de l’ASAF (African Students and Alumni Forum), et surtout dans la périphérie de ma ville natale Azilal : Là où les élèves et les étudiants n’ont pas souvent l’accès à l’information. Ce qui explique à peu près leur ignorance pour cette bourse d’Erasmus qui pourra leur changer la vie estudiantine et parfois même la vie personnelle.

Durant COVID19,  le travail avec le Bureau National d’Erasmus n’est jamais arrêté. À chaque fois, nous réalisons des lives et sur Facebook et sur Zoom à distance pour mettre aux jeunes étudiants l’accès et le suivi de notre actualité. Chemin faisant, mais cette fois-ci pour les jeunes étudiants d’Azilal, j’ai pu effectuer grâce à l’association Azilal Jeunes leaders du développement un live sur Facebook qui touche une grande masse afin de raconter mon expérience personnelle avec ERASMUS, comme étant un  étudiant à l’Université de Bohême de l’Ouest ( Zapadoceska Univerzita v plzni ) en République Tchèque et précisément à Pilsen, une agréable et charmante ville, dont les habitants ne cherchent pas que vivre …mais comment vivre. Bref, grâce à ce pays, j’ai découvert le charme de vie.

Le partage des informations techniques et universitaires d’une part, et de mon histoire d’autre part, avec ces jeunes-là, n’est que dans le but de leur faciliter l’intégration et la participation prochainement à cette Bourse d’Erasmus dans le cadre de leurs études”

Laisser un commentaire