Notre expert HERE, décrypte l’expérience de l’enseignement virtuel durant la crise sanitaire

Dans le cadre de son cycle « Échanger pour mieux comprendre » spécial Covid-19, la Fondation Attijariwafa bank a diffusé récemment sur la chaîne Youtube, sa troisième conférence digitale autour du thème : « Covid-19 : l’Enseignement virtuel avance ses pions ».

Cette conférence a réuni notre HERE Mme Ilham Berrada, Ph.D Informatique et Recherche opérationnelle, Directrice de l’ENSIAS et Ex Vice-Présidente de l’université Med V de Rabat, Mme Ilham Laaziz, Directrice du programme GENIE (Généralisation des technologies d’information et de communication dans l’enseignement primaire et secondaire), au sein du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et M. Hamza Debbarh, diplômé de HEC Paris, Fondateur de la 3W Academy et Administrateur de l’institution Tahar Sebti où il a contribué à la réalisation de divers projets éducatifs innovants.

Sous la modération de Mme Sanaa El Aji, journaliste-écrivaine, cette conférence a permis d’effectuer un tour d’horizon des mesures engagées par le ministère depuis plus d’une décennie, pour introduire l’enseignement à distance dans les cursus scolaires et universitaires.

14.400 enseignants-chercheurs dans l’enseignement virtuel

« L’enseignement virtuel n’est pas une nouveauté pour l’université, mais il s’agit à présent d’extraire les leçons de cette expérience vécue durant le Covid-19 pour en pérenniser les acquis », a relevé  Mme Ilham Berrada, docteur en informatique et recherche opérationnelle, enseignante chercheur à l’ENSIAS HERE et ex vice-présidente de l’université Med V de Rabat, qui prépare, avec un groupe d’experts, un livre blanc qui sortira prochainement portant sur des recommandations concrètes en matière d’enseignement digital à mettre en place à la sortie de la crise sanitaire.

L’oratrice, a également, indiqué qu’ «au 3 mai, 110.660 ressources numériques ont été mises en ligne durant la période de confinement. Ces ressources numériques ont été mises en lignes au profit de  946.000 étudiants de divers niveaux de diplomation et champs disciplinaires recevant leur éducation dans 151 établissements universitaires qui relèvent des 12 universités publiques».

« Ce sont également plus de 14.400 enseignants-chercheurs qui sont impliqués dans l’enseignement virtuel. Quant au format des contenus,  qu’ils sont soit en audio et vidéos sur YouTube, soit en visioconférence à hauteur de 12,5%. Aussi, les plateformes en live comme Zoom sont exploitées à hauteur de 15%.  Aussi, les cours scénarisés déjà existants s’estiment à un taux de 3,5%. La majorité des documents mis à disposition à raison de 69% sont sous forme de PowerPoint ou PDF » informe Mme Ilham Berrada.

Les trois intervenants ont reconnu à l’unanimité que ce moment historique marqué par une mobilisation générale devrait faciliter l’émergence d’une  nouvelle vision. Celle-ci serait basée sur une approche pédagogique mixantenseignementen présentiel et à distance, avec à la clé, l’adoption rapide d’une batterie de mesures de soutien et d’accompagnement des enseignants et des élèves, et donnant naissance à une école de qualité, accessible à tous.

L’autre temps fort de cette rencontre virtuelle a porté sur la diffusion de témoignages de terrain relatifs à la pratique de l’enseignement virtuel durant le Covid19. Après  Benkacem El Gdali, enseignant de littérature arabe au lycée Al Ouahda de Tiznit, Nabil Ezzemani, étudiant en MASTER 2 de la Faculté des Sciences Economiques, Juridiques et Sociales de l’Université Hassan II de Casablanca, et ambassadeur Jamiati, ont, tous deux, évoqué les apports et difficultés de cette expérience au quotidien. Enfin, en clôture de la rencontre, ont été diffusées des œuvres artistiques traduisant la perception du Covid 19 par les enfants bénéficiaires du programme Académie des arts de la Fondation Attijariwafa bank.

À travers ce nouveau format de conférences et ses diverses actions citoyennes, la Fondation Attijariwafa bank démontre, une fois de plus, sa volonté de favoriser la proximité avec l’ensemble de ses partenaires, tout en soutenant un débat constructif autour de thématiques d’actualité qui concernent l’avenir de notre pays.

Pour visionner l’intégralité de la conférence 

Laisser un commentaire