Réunion de lancement du projet MED2IaH

L’université Euro-Méditerranéenne de Slovénie – EMUNI a organisé le 5 Mai 2020 la première réunion en ligne pour le lancement du projet MED2LaH  “MEDiterranean countries : Towards Internationalisation at Home”

Cette réunion avait pour objectif de marquer le lancement du projet MED2IaH et d’échanger entre les différents partenaires du consortium autour du déroulement des activités du projet et de ses aspects administratifs et financiers.

Le projet MED2IaH a pour objectif d’ancrer le concept d’internationalisation at home dans les universités de trois pays de la région méditerranéenne :  Maroc, Liban et Tunisie.

Ont participé à cette réunion les 17 partenaires du Maroc, Liban, Tunisie, France, Italie et Espagne, en plus des NEO des différents pays impliqués

Du Maroc, le projet connait la participation de trois universités de la Région Fès-Meknès, à savoir l’Université Moulay Ismail de Meknès, L’Université Al Akhawayn d’Ifrane et l’Université Euro-Méditerranéenne de Fès, toutes déterminées à mutualiser leurs connaissances et mettre à profit leurs infrastructures pour la réussite du projet et l’atteinte des résultats escomptés. un exemple de coopération régionale à suivre et qui jusqu’à présent donné naissance à trois projets financés par Erasmus+ CBHE (DEMOS, CORTEV)

Le projet MED2IaH qui bénéficie du co-financement de l’Union Européenne pour une période de 3 ans (2020-2022) sous le schéma du renforcement des capacités des institutions de l’enseignement supérieur, est d’abord conçu pour avoir un impact au niveau institutionnel et déclencher des processus de réforme au niveau national dans les pays partenaires méditerranéens. Les autorités académiques recevront un soutien pour l’élaboration de politiques fondées sur des preuves et une meilleure réglementation pour améliorer la modernisation du cadre général de l’enseignement supérieur au niveau des pays partenaires. Les gestionnaires des EES et les autres parties prenantes du secteur seront en mesure d’intégrer leur expertise dans le processus de réforme et d’exprimer leurs besoins dès le stade de l’élaboration des politiques. En développant des stratégies qui répondent de manière adéquate aux problèmes réels au niveau institutionnel dans chaque pays, MED2IaH bénéficiera à terme à l’ensemble du secteur de l’enseignement supérieur.

Plus concrètement, les objectifs de ce projet sont triples:

  1. Décrire les paysages d’internationalisation des EES dans les pays du sud de la Méditerranée et identifier les niveaux d’intégration des dimensions internationales et interculturelles dans leur programme.
  2. Améliorer les capacités des EES en matière d’internationalisation grâce à la formation du personnel et en traduisant la sensibilisation générale au concept « Internationalization at Home IaH » en stratégies institutionnelles et plans d’action rationalisés.
  3. Développer les connaissances interculturelles des étudiants et leur affinité à la diversité culturelle en transformant les bureaux des relations internationales (IRO) des EES en points focaux multiculturels dynamiques (à travers un espace d’échange et de partage « Friends Tea House »).

 A terme, l’implication des trois universités marocaines appuyées par le Bureau Erasmus+ Maroc devrait permettre de proposer un modèle testé et validé du concept IaH, adapté au contexte marocain, qui pourrait se présenter comme une bonne pratique et alimenter les efforts des universités marocaines à se positionner à l’échelle internationale.

Pour plus d’informations