Pour une dynamisation de l’innovation au Maroc, le projet INSITES bat son plein

L’université Abdelmalek Essaâdi a abrité dans les locaux de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Tanger les 26 et 27 février 2021 une rencontre sur l’INstitutionnalisation des Structures d’Innovation, de Transfert et d’Exploitation du Savoir « INSITES », un projet subventionné par l’union européenne dans le cadre d’Erasmus+. La rencontre a été présidée par Pr. Khadija Essafi, Présidente de l’universités Hassan Premier et Pr. Bouchta El Moumni, Président de l’université Abdelmalek Essaâdi.

Cette rencontre était une occasion pour traiter les avancées réalisées dans ce projet ainsi que l’évaluation externe des structures d’innovation, de transfert et d’exploitation du savoir en vue d’aboutir à la création d’entreprises et d’instaurer la culture entrepreneuriale chez les jeunes.

La rencontre était une occasion pour présenter les derniers livrables, notamment le perfectionnement en matière de formation des compétences et ce par les différents stages de terrain (Job shadowing).

Les échanges de bonnes pratiques des structures européennes en matière de transfert de technologie, en particulier de l’Institut Royal de Technologie (KTH), de l’université de Granada et de celle de Nova (Portugal) ont eu un impact apparent sur les structures d’innovation et de transfert de technologie des universités marocaines.

Visibilité, transparence et dissémination tels sont les mots d’ordre du projet INSITES, d’où une présentation de l’évaluation interne et de l’évaluation externe des structures d’innovation, de transfert et d’exploitation du savoir (SITES) créées a permis d’élucider aussi bien la gouvernance de celles-ci que les perspectives de leur développement.

Le taux de réalisation des objectifs a dépassé les 95 % ce qui fait de ce projet un succès dont les résultats pourront être exploités pour le court, moyen et long terme.

 

En outre, le projet INSITES, a lancé son cycle de formation qualifiante au profit des personnes en charge de la gestion des services des structures d’innovations. Cette formation a eu lieu les 19, 24, 25 et 26 novembre sous le théme:

« Compétence de gestion des structures d’innovation, de transfert et d’exploitation du savoir » est une  formation qualifiante et accréditée destinée  :

– aux cadres administratifs en charge de la gestion des pôles des cités d’innovation ou équivalent, désignés par leurs universités. Il s’agit des douze universités publiques et l’Université Internationale de Rabat

– aux personnes ressources du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de l’association R&D Maroc.

La formation est complètement en ligne animée par des experts marocains et européens.

Pour rappel, le projet INSITES, INstitutionnalisation des Structures d’Innovation de Transfert et d’Exploitation du Savoir, est un projet co-financé par le programme Erasmus+ dans le cadre de l’action « renforcement de capacités des établissements de l’enseignement supérieur », coordonné par l’Université Hassan 1er de Settat, a été lancé en janvier 2018, comptant 22 partenaires universitaires et institutionnels  du Maroc et de l’Union Européenne.

Le projet a pour objectif de renforcer la mise à niveau de la gouvernance des cités d’innovation et de transfert de technologie au sein des universités et des instituts de recherche marocains. Il prévoit de mettre en œuvre une gouvernance «éclairée, transparente et de qualité » permettant  d’assumer pleinement leurs  responsabilités vis à vis de la société à travers la mise en place de :

— Un référentiel  de compétences et des lignes directrices pour la bonne gouvernance desdites structures et qui tiennent compte des spécificités marocaines tout en s’alignant sur les standards européens.

— Un manuel de formation d’experts pour accompagner l’institution universitaire  et les instances décisionnelles du secteur.

Lire aussi : https://erasmusplus.ma/les-projets-erasmus-cbhe-la-continuite-malgre-le-confinement/

Laisser un commentaire