ICFAL: Etat des lieux, Stratégies nationales, et Benchmarking Européen des Formations par Aternance

A tenu place aux locaux du ministère de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le séminaire « Etat des lieux, Stratégies nationales, et Benchmarking Européen des Formations par Aternance » les 29 et 30 Avril 2021.

Ce séminaire s’est tenu dans le cadre du projet ERASMUS+ ICFAL « Institutionnalisation des Centres de Formation par ALternance aux universités marocaines » coordonnée par l’Université Hassan 1er.

La séance d’ouverture du séminaire a été présidée par Mohamed Tahiri, directeur de l’enseignement supérieur et du développement pédagogique, et Khadija Essafi, présidente de l’université Hassan 1er , pour rappeler les motivations qui sous-tendent le projet, notamment l’opérationnalisation des centre de formation en alternance, en lien avec les acteurs du monde socio-économique et en faveur de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des étudiants.

Lors de la première journée, le séminaire a connu la participation des universités marocaines, des universités européennes, ainsi qu’un nombre d’opérateurs économiques autour des stratégies nationales en matière d’alternance dans le système d’enseignement supérieur marocain, et l’état des lieux des dispositifs de formation par alternance au niveau des universités marocaines, en mettant en avant les témoignages et expériences en matière d’alternance.

La deuxième journée du séminaire a capitalisé sur l’expérience européenne à travers un Benchmarking sur les bonnes pratiques et gouvernances des centres de formation en alternance en Europe, animé par l’université de l’Algarve du Portugal, l’Université Jean Moulin Lyon 3 de France, la Haute Ecole Namur Liège Luxembourg, et le CFA FormaSup Ain Rhône Loire-France.

En effet, le projet Erasmus+ ICFAL a pour objectif d’accompagner la vision stratégique ministérielle dans le cadre de la mise en œuvre du cycle Bachelor, et le renouveau pédagogique en adéquation avec les besoins de développement économique et social du Maroc de soutenir les instances de l’enseignement supérieur dans l’Institutionnalisation, la mise en place et l’opérationnalisation des Centres de Formation en Alternance.

Le projet Erasmus+ ICFAL est doté de l’appui institutionnel du Ministère de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et compte dans son consortium :
4 Universités Marocaines : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah- Fès, Université Sultan Moulay Slimane- Beni mellal, Université Chouaib Doukkali- El jadida et Université Abdelmalek Essaadi- Tétouan.
3 Universités Européennes : Université Jean Moulin Lyon 3, Haute École de Namur-Liège Luxembourg – Bruxelles, Université de l’Algarve-Portugal.
8 partenaires associés : CFA Formasup Ain-Rhône-Loire ; ANAPEC ; Cluster Efficacité Énergétique des Matériaux de Construction ; Centre Régional d’Investissement Casablanca-Settat ; CNAM ; CGEM ;L’ANEAQ

Laisser un commentaire